27 décembre 2012

Conseil communal de ce 27 décembre 2012

Attaques ciblées sur ECOLO:

un aperçu de la stratégie politique de l'opposition pour les mois à venir?

Deuxième et dernier conseil communal de l'année 2012 pour les nouveaux élus ce jeudi 27 décembre. Les points principaux étaient l'adoption de la déclaration de politique générale (DPG) et celle du budget communal 2013.

L'ambiance générale autour de la table a été globalement sereine et respectueuse des uns et des autres. Un bon présage? Espérons-le.

Sébastien Deschamps s'est clairement positionné, par ses multiples interventions, comme chef de file de l'opposition. Ch Hemberg était absente. On a également pu entendre des nouveaux conseillers comme Vincianne Carlier et le jeune Lionnel Sotiaux.

La nouvelle majorité avait le choix entre établir très rapidement (depuis le 3 décembre, date de son installation), un budget de fonctionnement pour l'année 2013 ou attendre janvier voire février pour y intégrer sa marque, et donc recourir d'ici là aux douzièmes provisoires (autorisations budgétaires permettant le fonctionnement des services par douzièmes des crédits de l'année précédente).

C'est la première solution qui a été retenue. Utiliser les fameux douzièmes provisoires ne laisse aucune souplesse dans la gestion des affaires communales.

C'est donc un budget de fonctionnement de base qui a été proposé et qui permet également  la poursuite des projets lancés sous l'ancienne majorité. La touche spécifique de la nouvelle majorité apparaîtra d'ici quelques temps à l'occasion des premières modifications budgétaires.

L'opposition a bien évidemment critiqué cette manière de faire. On aurait opté pour l'autre solution, je suis quasi certain qu'on nous aurait reproché "une incapacité à établir rapidement un budget"...

Dans ses commentaires, aussi bien à propos de la DPG que du budget, S. Deschamps a particulièrement ciblé ECOLO. Seul notre parti a eu droit à des critiques "personnalisées", rien pour le PS ou le RL (MR):

- Regret de voir Ecaussinnes réduite à "des poches vertes" alors que les écolos sont dans la majorité

- Pas de "touche verte" au budget malgré la présence d'ECOLO

- 60.000€ inscrits au budget pour le Spring Blues "alors que Mr. Severs avait critiqué le déficit du Spring blues durant la campagne électorale" (hé oui, j'ai même eu droit à une critique toute personnelle :-) ).

- ......


Tout d'abord, il faut rétablir la vérité, sauf si on refuse de comprendre correctement les choses. Il n'est pas question de réduire Ecaussinnes à des "poches vertes"! Bien au contraire. Mais là où des zones sont à 100% constructibles, ECOLO, avec ses partenaires, veut garder de petites poches vertes supplémentaires et prévoir suffisament de parkings pour résoudre les problèmes de mobilité liés à une trop grande concentration d'habitats!

En ce qui concerne  le manque de "vert" dans le budget, mes propos ci-dessus sont suffisamment clairs. Le budget adopté est transitoire. Attendons les premières modifications budgétaires. Laissons-nous le temps d'analyser la situation, l'état de l'existant, les besoins, les moyens disponibles, ...

Quant au montant inscrit pour le Spring blues, Mr Deschamps devrait être content puisqu'il n'a jamais rien fait pour tenter de diminuer le déficit global de cet événement, bien au contraire. L'année passée, il a fallu aller puiser de l'argent dans d'autres articles budgétaires pour couvrir le déficit. Mémoire bien courte, il me semble...

S'il n'est pas question d'arrêter ce festival, son organisation sera revue à l'avenir et son déficit contrôlé. Pour l'édition 2013, on s'en tiendra au montant inscrit au budget!

Ainsi donc, ECOLO a la faveur des critiques de l'opposition. J'y vois principalement deux raisons :

- une expression de la rancoeur de la liste Ensemble  vis-à-vis d'Ecolo qui n'a pas accepté d'entrer en majorité avec eux (Ensemble-Ace-Ecolo)

- la volonté de mettre un grain de sable dans la mécanique de la nouvelle majorité ... dans le style: "Tentons de mettre la bisbrouille entre ECOLO et ses partenaires en faisant croire qu'ECOLO n'a strictement rien à dire au sein du Collège". "Six ans dans l'opposition, c'est long...alors sait-on jamais...essayons dès aujourd'hui de faire passer l'idée que l'herbe serait plus verte avec Ensemble!"

A propos de la "touche verte", Xavier Dupont a justement précisé que "si personne n'a le monopole du coeur, personne n'a non plus le monopole de la touche verte".

De toute façon, pour paraphraser certaines personnalités écologistes, il vaut toujours mieux avoir l'original que la copie. ECOLO Ecaussinnes est à l'oeuvre, dans le respect de ses partenaires, pour apporter des solutions vertes à certains problèmes qui se posent à Ecaussinnes.


Cécile Saint-Ghislain est déjà au travail depuis 1 mois et ce de manière intensive. Je serai personnellement installé Président de CPAS le 3 janvier.

D'ici là, je vous souhaite une très bonne et heureuse nouvelle année 2013.

Salutations vertes, cordiales et durables

 

logo

 

Posté par seversth à 21:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Conseil communal de ce 27 décembre 2012

Poster un commentaire